Les trentenaires

Vous souvenez vous... de Dorothée, du premier cd, de la chute du mur de Berlin et de bien d'autres choses qui ont fait notre enfance ? Alors bienvenue sur le blog des trentenaires...

07 juin 2007

On achève les chevaux sans pitié, sans respect !

QUELQUE SOIT LA GENERATION, LE PROBLEME DEMEURE. IL EST TEMPS QUE NOUS EN PRENIONS CONSCIENCE. SI VOUS PENSEZ COMME MOI QUE TOUTE VIE EST PRECIEUSE ALORS DIFFUSEZ LARGEMENT CETTE HISTOIRE, SVP. MERCI D'AVANCE.

A lire ! C'est IMPORTANT ! J'étais dans mon box, j'étais heureux. Mais "ils" sont venus. Moi, innocent, j'ai passé la tête par la porte de mon box et j'ai poussé un joyeux hennissement en voyant tant de monde venir me dire bonjour. Et là, je "les" ai vu. Derrière eux, il y a avait des cavaliers du club qui pleuraient. Puis j'ai entendu ces mots que n'ai pas compris : "On ne peut pas avoir autant de chevaux, il faut bien se débarrasser de ceux qui ne nous sont pas indispensables. Or, Ange n'a pas eu de très bon résultats aux derniers concours..."

Ange, c'est moi. "Ils" m'ont emmené dans un van que je ne connaissais pas. Dedans, il y avait aussi Cannelle, une ponette qui s'était blessée à la jambe la semaine dernière. On a fait un voyage assez long, puis "ils" nous ont fait descendre dans une cour. Sa sentait bizarre. Le sang, la mort, le crottin ....

Puis "ils" nous on fait monter dans un camion où il y avait déjà une dizaine de chevaux qui ont henni en nous voyant. Mais ce n'était pas un hennissement que je connaissais. C'était un hennissement de peur, de douleur, de détresse. Et là, j'ai commencé à ressentir la Peur, la vraie Peur. Cette Peur que l'on ressent quand on ignore quelque chose de capital. Dans le camion, l'odeur s'est amplifiée. C'était à la limite du supportable. Puis le camion a démarré. Brutalement. On a roulé longtemps. J'avais faim, j'avais soif. En voyage, j'ai fais la connaissance du cheval qui était à côté de moi. C'était Indy, un hongre. Il avait une blessure à la jambe qui s'infectait peu à peu.

Puis "ils" ont fait monter d'autres chevaux. Pour qu'on se pousse, "ils" nous on fouetté. Indy a trébuché, il est tombé et un cheval lui a marché sur la jambe. Il ne pouvait plus se relever. Après quelques heures de souffrance horribles, il s'est éteint. Puis son corps a commencé à sentir. C'était horrible. Peu à peu, d'autres chevaux se sont éteints. De soif, de faim, de blessures, de désespoir.

Enfin, le camion s'est arrêté."Ils" ont ouvert la porte. La lumière m'a aveuglée. Les autres chevaux voulaient sortir. Ils m'ont poussé. Je me suis tordu la jambe. J'ai eu mal. Mais j’étais obligé d'avancer. Dans d'interminables couloir hanté par le sang, la peur, la Mort. J'ai entendu un cheval hennir, j'ai reconnu Cannelle. Ma petite Cannelle si courageuse. Puis on est arrivé dans un grande salle avec un planché en fer. Puis, "ils" ont fermé la porte et nous on laissé là. Pas à boire, pas à manger. Un à un, beaucoup de chevaux sont morts. Ma Cannelle aussi. Puis, un jour, "ils" sont venus me chercher. J'ai eu à boire. C'était bon. C'était la dernière chose que j'aurais eue de bon de ma vie. Ensuite, je suis entré dans une salle où l'odeur, l'ambiance, m'a fait paniquer. Je me suis cabré, je me suis pris un coup de gourdin dans les jambes.

Puis, "il" est entré. J'ai senti quelque chose entrer dans ma gorge. J'ai eu mal. Je me suis senti faible. Je me suis couché. Ou plutôt, je suis tombé. Et j'ai su. J'ai eu mal au coeur. J'ai fermé les yeux. Noir......

ANGE EST MORT, IL A REJOINT LE PARADIS DES CHEVAUX OU IL A RETROUVER CANELLE ET INDY. CETTE HISTOIRE NE POSSEDE "AUCUNE" EXAGERATION. TOUS LES JOURS, DES CENTAINES DE CHEVAUX SUBISSENT CA. ALORS SI VOUS AVEZ UN COEUR, MEME DE PIERRE, REAGISSEZ!!! VOUS POUVEZ TOUS METTEZ COPIER COLLER CE TEXTE PAROUT OÙ VOUS POUVEZ FAITES LE POUR LES CHEVAUX!!! MÊME SI VOUS NE LES AIMEZ PAS C'EST QUAND MÊME DE LA MAL TRAITANCE VIS à VIS DES ANIMAUX!!!!!! ET CES GENS Méritent LA PRISON !!!!

Je tenais à mettre cette histoire car elle est vraiment horrible...

13847897_p

Posté par mahia34 à 16:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    Les grilles ne me genent pas du tout pour écrire et admirer ce cheval Ariégeois de Mérens)

    Posté par frieda31, 28 août 2009 à 16:29
  • Bonsoir,
    puis-je te donner une réflexion sur ton site : dommage que ton fond soit avec des grilles car très dur à lire en toute amitié . @++

    Posté par vrpiste, 07 juillet 2007 à 19:51

Poster un commentaire