Les trentenaires

Vous souvenez vous... de Dorothée, du premier cd, de la chute du mur de Berlin et de bien d'autres choses qui ont fait notre enfance ? Alors bienvenue sur le blog des trentenaires...

28 février 2007

La carte à puce.

La carte à puce est une carte plastifiée aux dimensions de 85,6 × 54 millimètres avec une épaisseur de l'ordre de 70 à 90 centièmes de millimètres. Elle comporte au moins un circuit intégré (la puce).

Contrairement à la pensée générale, les cartes à puce ne sont pas une invention française de Roland Moreno. C'est en 1967 qu'elles ont vu le jour grâce à deux allemands : Jürgen Dethloff et Helmut Gröttrup. Ils déposèrent un brevet en 1969. Presque simultanément, un japonais, Kunitaka Arimura, puis un américain de chez IBM, Paul Castrucci déposèrent chacun un brevet relatif à la carte à puce respectivement en 1970 et 1971.

Ce n'est qu'à partir de 1974 que Roland Moreno, suite à ses propres recherches et prototypes, dépose 47 brevets dans 11 pays sur les cartes à mémoire. Donc à défaut de l'inventer, le français l'a breveté et s'est assuré les retombées financières des cartes à puces. Il est aujourd'hui considéré comme l'inventeur officiel de la carte à puce. L'"intelligence" était alors entièrement contenue dans l'électronique du dispositif de lecture/écriture. La disponibilité des microprocesseurs et des "brûleurs de PROM" rendait la sécurité de ce type de cartes aussi problématique que celle des cartes à bande magnétique.

telecartesttrop

Les premières cartes à puce étaient passives : l'équivalent d'un ensemble de fusibles (cartes téléphoniques, cartes de stationnement) formant la mémoire de travail, sous la protection d'une circuiterie logique interdisant l'écriture frauduleuse.

En 1977, un ingénieur de CII-Honeywell-Bull, Michel Ugon, dépose les premiers brevets de la carte à microprocesseur (ou microcalculateur). Les recherches entreprises par Michel Ugon débouchent le 21 mars 1979, après une étroite collaboration avec Motorola. Cette carte a deux puces, appelée CP8, fut essentielle pour prouver la faisabilité des concepts.

En 1985, le GIE (Groupement d'intérêt économique) Carte Bancaire commande 16 millions de cartes a microcalculateur de type CP8, qui conduiront à la généralisation de la carte à puces en France dès 1992.

Posté par mahia34 à 21:51 - Les inventions. - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire